Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 12:36

Je voudrais m’enlacer à la vague et danser

Nu sur le sable fin, devenir cette écume

Qui sur les eaux voltige, embraser la lagune

D’elfes évanescents, m’alanguir, m’échouer

Sur la laisse de mer, être ce bois flotté

Qui rêvasse, lascif, au creux des coquillages.

Oiseau bleu, je voudrais décoiffer les feuillages

Somnolant au soleil. L’espace d’un été,

Je voudrais, amoureux, tout en buvant du vin,

De la lune, effeuiller, un à un, tous les voiles.

Les ailes déployées, aux comptoirs des étoiles,

Je voudrais m’attabler, côtoyer le divin.

À cette source claire où l’amour, en secret,

D’un mot doux s’enracine et chuchote sa flamme,

Je voudrais, chaque nuit, désaltérer mon âme,

De la vie à la mort, m’enivrer sans regret.

Je voudrais m’endormir, m’envoler vers l’ailleurs,

Longuement dériver vers ces îles lointaines

Dont rêvent les marins lors des marées soudaines.

Je voudrais cheminer sur les pas des orpailleurs,

Extirper de la glaise et la paix et mon cœur,

Exalter le vivant et la blanche colombe

Et de chants fraternels enluminer le monde ;

Je voudrais, simplement, crayonner le bonheur…    

Partager cet article

Repost0

commentaires