Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 13:58

Jeux de cartes truqués, dévoyés, biseautés,

Au casino de l’amour, de vieux rois dépités,

Regardent zigzaguer la boule sur la table.

La roulette est faussée et la banque imbattable.

À quoi bon espérer, dépravés, décapés,

Dans la main du croupier, tous les dés sont pipés.

Pour capter, captiver, domestiquer la chance,

Seul, face à l’arnaqueur, point d’atout dans ma manche.

Tout est dit, retranscrit. La vie est un Bazard

Où nulle chose, rien n’est laissé au hasard.

Accrochée à mes pas la mauvaise fortune

Me laisse dépouillé, le cœur sur le bitume. 

Poches, goussets percés, dans la fange, enlisé,

Plus de pierre à ma fronde et mon arc est brisé…

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
jouer peut être un plaisr mais peut amener à la ruine
Répondre
P
Et si la vie n'était que jeux...?